Guillaume LISSY

Claix - Seyssins - Seyssinet-Pariset - Fontaine

Seyssins-Seyssinet, rapprochement, fusion, concertation

Le conseil municipal vient de voter à l’unanimité la convention liant les polices municipales de Seyssins et de Seyssinet-Pariset. Cette décision de bon sens aura des conséquences positives sur la qualité du service public, sur le sentiment de sécurité et, à terme, sur les finances publiques. C’est aussi une évidence sur le territoire de deux communes qui partagent le même bassin de vie  

Malgré l’absence de concertation engagée par le maire de Seyssinet-Pariset, nous avons donc voté sans difficulté pour cette proposition qui figurait dans notre programme en 2015.

Cette réponse évidente appelle toutefois un débat sur un rapprochement plus large avec nos voisins.

N’écartant pas une fusion entre les deux collectivités, les maires auraient demandé à leurs services d’étudier tous les rapprochements possibles.

Tous les rapprochement? Pourquoi pas...


Mais sans apporter de réponse à cette question de fond, nous nous interrogeons une fois encore sur la méthode employée.

Si rapprochement il doit y avoir, et pourquoi pas, l’ensemble des élus et la population doivent être consultés. Avec la Métropolisation, l’externalisation des services auprès d'entreprises privées et maintenant les rapprochements de services, c’est le rôle même de la commune qui est questionné.

Il faudra, bien-sûr, en son temps étudier techniquement les questions financières, fiscales, celles liées à l’emprunt et à l’organisation des services communs mais ne faudrait-il pas, en tout premier lieu, poser la question du mandat démocratique et de l’acceptation citoyenne de la démarche ?

Personnes n'a évoqué cette question lors des dernières élections municipales, personne n'a vraiment reçu de mandat pour acter ce grand chamboulement.

Nous militons donc pour que les elus, tous les elus, mais aussi les habitants des communes soient associés, consultés sur ce grand chantier qui commence en catimini

En ces périodes difficiles où les politiques sont brocardés, nous croyons que les projets ne peuvent pas réussir s’ils n’associent pas les « gens ». Nous nous y emploierons à notre niveau et ferons avec mon équipe toutes les propositions pour faire entendre cette voix. 

Points de vue

Fauconnière: Ecouter les craintes, ne pas jouer avec les peurs

17 Avr 2019

Un projet pour Seyssinet : du monde et des idées

01 Avr 2019

Un préau couvert au collège Marc sangnier

14 Mar 2019