Guillaume LISSY

Claix - Seyssins - Seyssinet-Pariset - Fontaine

Pour une zone de circulation restreinte sur la rive gauche

Suite aux débats qui ont occupé la Métropole sur la mise en place de "zone à circulation restreinte", de nombreux élus de la rive gauche du Drac ont fait part de leurs interrogations. Demandant l'inclusion sans délais des 6 communes concernées dans le périmètre interdit aux véhicules, les maires de Seyssins, Seyssinet-Pariset, Fontaine, Sassenage, Noyarey et Veurey-Voroise ont obtenu une évolution importante. La ZCR sera ainsi élargie à nos territoires dès 2020. sans être pleinement satisfaisant, cette situation nous a semblé acceptable. Vous trouverez ci dessous le communiqué commun publié avec le maire de Seyssinet-Pariset à ce propos. 

 

Communiqué de Marcel REPELLIN, maire de Seyssinet-Pariset, de Françoise GUIGUI et de Guillaume LISSY, conseillers métropolitains

Si nous regrettons la méthode et le manque de concertation de ces derniers mois, nous rappelons notre soutien à la démarche de zone à circulation restreinte qui est un bon outil pour lutter contre la pollution et réduire les maladies cardiorespiratoires qu’elle provoque.


Cette « zone » qui impulse un renouvellement du parc automobile prévoit une sortie progressive du Diesel à horizon de 2025 et restreindra prochainement la circulation des poids lourds et des utilitaires diesels les plus anciens et les plus polluants.


Si certains élus de la rive gauche du Drac ont exprimé leurs désaccords, nous avons pour notre part voté en faveur de la délibération.


D’abord parce que la mise en place de la zone permet une baisse globale significative des émissions d’oxyde d’azote ( -77%), des particules fines ( -51%) et des gaz à effet de serre (- 39%) pour l’ensemble des métropolitains et donc pour les habitants de la rive gauche.




Nous avons également été rassurés par les résultats des études qui démontrent que l’élargissement temporaire du périmètre ne causera pas de report de circulation sur notre territoire, notamment du fait du maintient de l’A480 hors périmètre.


Nous notons enfin que les discussions engagées ces derniers jours auront permis d’obtenir des avancées significatives. En effet, l’amendement proposé et adopté par le conseil Métropolitain permet aux communes de la rive gauche de rentrer dans la ZCR dès janvier 2020. Pour mémoire, la ZCR dans le premier périmètre envisagé ne rentrera en vigueur qu’au printemps 2019.


Nous aurons ainsi huit mois à attendre pour rejoindre le périmètre et mettre en œuvre des mesures qui ne seront pas neutres pour les entreprises. Faute de mieux, il faudra utiliser ce délai supplémentaire pour expliquer la mesure, accompagner les entreprises de la rive gauche et leur permettre de s’adapter très rapidement. 

Sur ces sujets cruciaux qui concernent la qualité de vie et la santé publique, nous pensons qu’il faut sortir de la caricature et chercher des solutions concrètes.  Nous avons choisi, au-delà de nos différences politiques, de soutenir cette démarche vertueuse pour la population. 

Oui la ZCR est utile, oui son extension à la rive gauche est indispensable. Nous l’avons obtenue dans de brefs délais. C’est une avancée importante pour la rive gauche du Drac ne laissons pas penser autre chose.

 

Portfolio

Points de vue

Fauconnière: Ecouter les craintes, ne pas jouer avec les peurs

17 Avr 2019

Un projet pour Seyssinet : du monde et des idées

01 Avr 2019

Un préau couvert au collège Marc sangnier

14 Mar 2019